16/05/2006

Gainsbourg et l'Eurovision

C'est à l'instigation de Gilbert et Maritie Carpentier qu’en 1965 Serge Gainsbourg compose « Poupée de cire, poupée de son » (ici version japonaise) pour France Gall et l’Eurovision. Soldé par un triomphe, Gainsbourg ne fut pas dégoûté outre mesure par l’expérience. C’est pourquoi il s’y plia encore deux fois avec plus ou moins de succès : Boum Badaboum chanté par Minouche Barelli en 1967 (5ème place) et « White and black blues » interprétée en 1990 par Joëlle Ursull ( 2ème  place tout de même)

16:08 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

...l'eurovision... qué truc dis ! j'ai hâte de voir quelle place catastrophe on va encore se taper...et si...élimination pour 2007.
je ris déjà...désolée hein
à bientôt
chouette idée ce blog

Écrit par : jojo | 16/05/2006

Les commentaires sont fermés.